AVIONS DE CHASSE FOUGA MAGISTER
Conçus et réalisés en France au début des années 1950 par la société AIR-FOUGA, les avions biplace CM-170 Magister furent, à la suite de fusions industrielles, construits par les sociétés POTEZ, SUD-AVIATION et enfin AÉROSPATIALE.

Le Fouga Magister CM-170 est un avion à réaction subsonique, initialement destiné à l’entraînement des pilotes militaires et pouvant servir comme avion d’assaut léger. Reconnaissable à son empennage arrière en « V » (dit « papillon »), il a été fabriqué à un millier d’exemplaires et utilisé par une vingtaine de pays. De nombreux exemplaires sont toujours en service, notamment ceux de la société YANKEE DELTA aux couleurs du Groupe TRANCHANT.

Grâce à ses capacités, le Fouga Magister a été adopté comme avion de voltige par plusieurs patrouilles acrobatiques, dont la célèbre Patrouille de France pendant 24 ans (de 1956 à 1980) en remplacement de ses anciens Mystère IV, ou la Patrouille TRANCHANT aujourd’hui. En effet, son excellente manœuvrabilité permet aux Pilotes d’effectuer, à cinq avions, des figures de voltige soulignées par des fumigènes.

Entièrement métalliques, les CM-170 sont pourvus d'ailes médianes munies chacune de volets à fente et d'aérofreins ; l'empennage en « V » a un angle d'ouverture de 110 degrés. Les appareils sont équipés de deux réservoirs de fuselage contenant respectivement 255 et 475 litres et de deux bidons fixes d'extrémités d'ailes de 125 litres. Les habitacles pressurisés comportent un système d'air conditionné et un circuit d'oxygène pour les Pilotes.

Caractéristiques :

  • Envergue : 12,25 m ;
  • Hauteur : 2,80 m ;
  • Longueur : 10,06 m ;
  • Moteur : 2 Turbomeca Marboré ;
  • Masse maximale : 3.230 t ;
  • Rayon d’action : 1.440 km ;
  • Vitesse maximum : 720 km/h ou Mach 0,80.


Avion ravitailleur BROUSSARD MH152
Appareil de liaison et d'observation, d'évacuation sanitaire ou de guidage pour les chasseurs, extrapolé du MH152, le Broussard est un monoplan à aile haute haubanée entièrement métallique qui connut un vif succès tant auprès des civils que des militaires. Équipé de l'ancien moteur Pratt & Whitney R. 985 (dont la conception remonte aux années 30), le prototype vola pour la première fois aux mains du Pilote Pierre HENRY le 17 novembre 1952. C'est une machine particulièrement robuste, demandant peu d'entretien et pouvant opérer à partir de terrains non aménagés. L'emploi d'un double gouvernail de direction permet une grande précision dans le pilotage à vitesse réduite. Les jambes du train d'atterrissage, à ressorts d'acier, sont d'une exceptionnelle robustesse. Enfin, sa faible vitesse de vol en fait également un bon moyen de largage pour le parachutisme civil. Retrouvez le Broussard sur les meetings aériens et autres événementiels, utilisé pour le transport de matériel de la Patrouille TRANCHANT.

Caractéristiques :

  • Envergure : 13,75 m ;
  • Longueur : 8,60 m ;
  • Hauteur : 3,67 m ;
  • Surface alaire : 25,2 m ;
  • Masse à vide : selon configuration ;
  • Masse maximum : 2.700 kg ;
  • Vitesse maximum : 228 km/h ;
  • Vitesse ascensionnelle : 360 m/mn ;
  • Plafond d'utilisation : 5.500 m ;
  • Distance de décollage : 200 m ;
  • Distance franchissable : 1.200 km ;
  • Charges utiles : 500 kg de fret ou 5 à 7 passagers.


Anciens aéronefs YAK 54
Les Yak 54 de la 1ère Patrouille Mondiale de Voltige Féminine du Groupe TRANCHANT étaient des avions de voltige biplace de fabrication russe conçus au début des années 90. Outre leur robustesse, leurs performances étaient exceptionnelles avec un domaine de vol très large permettant des évolutions innovantes et artistiques. Conçus spécialement pour l'entraînement sportif des Pilotes ainsi que pour la participation à la compétition de voltige de haut niveau, ils étaient équipés d’un moteur en étoile mêlant ainsi tradition et technique moderne. Le Vedeneyev M14X de 360 CV développait des basses fréquences. Associé à l’hélice tripale MTV « Muhlbauer » à pas variable, il donnait une sonorité toute particulière aux Yak 54. Dotés d'une grande manœuvrabilité, les avions Yak 54 permettaient de passer aisément toutes les figures de voltige. Ainsi les spectateurs, tous leurs sens en éveil, pouvaient apprécier simultanément les lignes des avions de la Patrouille TRANCHANT en évolution, ainsi que les douces vibrations des moteurs…Un bon moyen pour le public de ressentir et de s’approprier les chorégraphies de la 1ère Patrouille Mondiale de Voltige Féminine.

Caractéristiques :

  • Envergure : 8,16 m ;
  • Longueur : 6,91 m ;
  • Hauteur : 1,65 m ;
  • Masse à vide : 724 kg ;
  • Masse maximum au décollage : 1117 kg ;
  • Taux de roulis : 360°/s ;
  • Facteurs de charge : +9 g/-7 g ;
  • Vitesse maximale : 450 km/h ;
  • Vitesse d'évolution : 360 km/h ;
  • Distance franchissable : 700 km ;
  • Distance de décollage : 170 m ;
  • Distance d'atterrissage : 400 m.